La chirurgie esthétique des bras : le lifting des bras ou brachioplastie en Tunisie

Un lifting des bras, appelé également brachioplastie, est une chirurgie esthétique qui traite l’affaissement des bras en réduisant l’excès de peau, en resserrant et en lissant les tissus et en enlevant le surplus de graisse. Cette intervention vous permet de retrouver des bras avec une apparence plus tonique et définie.

 

Le vieillissement et la génétique jouent tous deux un rôle dans le développement du relâchement cutané au niveau des bras. Les bras flasques peuvent être le résultat d’une perte de poids très importante et très rapide. Quelle que soit la cause de l’affaissement de votre peau, il y a plusieurs choses à garder à l’esprit lorsque vous envisagez un lifting des bras.

 

Préparation d’un lifting des bras

 

Vous pouvez prendre des mesures au cours des semaines et des mois qui précèdent l’opération pour rendre votre lifting des bras aussi sûr et efficace que possible. Si vous fumez, cesser de fumer un à deux mois avant l’intervention chirurgicale peut réduire considérablement les risques de complications.

 

Par exemple, une complication courante liée au tabagisme est la cicatrisation lente des plaies, c’est ce qui pourrait augmenter le risque d’infection. Collaborez avec votre médecin pour élaborer un plan d’abandon du tabac avant de subir une intervention chirurgicale.

 

Plusieurs semaines avant votre lifting des bras, votre médecin vous fera une évaluation préopératoire. Il s’assurera que vous êtes prêt pour la chirurgie en examinant votre état de santé actuel et vos antécédents médicaux. C’est aussi le moment idéal pour poser des questions à votre médecin ou lui faire part de vos préoccupations au sujet du lifting des bras.

 

Il commencera par vérifier s’il existe des conditions médicales sous-jacentes qui pourraient rendre la chirurgie risquée.

 

Votre évaluation préopératoire peut également inclure :

 

  • des analyses de laboratoire
  • une radiographie du thorax
  • un électrocardiogramme
  • une ordonnance de médicaments préopératoires
  • l’ajustement de la dose de vos médicaments et suppléments actuels

 

Les résultats de votre évaluation préopératoire vous aideront à déterminer l’approche la plus sûre pour la chirurgie. Vous devrez également cesser de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens, comme l’ibuprofène (Advil, Motrin), deux semaines avant la chirurgie.

 

La procédure du lifting des bras

 

Le jour de votre chirurgie, votre médecin commence par marquer votre bras à l’endroit où il prévoit faire des incisions. Il y a plusieurs façons d’effectuer un lifting des bras, mais les plus courantes sont les incisions à l’intérieur des bras ou dans le dos. D’autres options incluent une incision aux aisselles ou une incision qui s’étend du haut du coude à l’aisselle.

 

Vous recevrez ensuite une anesthésie locale ou générale, selon la méthode chirurgicale choisie par votre médecin. Guidé par les marques qu’il a tracé sur votre bras, votre médecin entre et resserre ou remodèle les tissus du haut de votre bras. Ils tirent ensuite votre peau vers l’arrière sur le tissu et ferment la plaie chirurgicale à l’aide de points de suture.

 

S’il y a des poches supplémentaires de graisse qui pourraient empêcher votre bras de guérir complètement, votre médecin peut utiliser la liposuccion en même temps pour éliminer cette graisse. L’ensemble de l’intervention se fait habituellement dans les trois heures qui suivent.

 

Les risques liés au lifting des bras

 

Comme toutes les interventions chirurgicales, un lifting des bras comporte certains risques. En plus de la douleur et de l’infection, vous pourriez aussi en avoir :

 

  • un saignement excessif
  • une cicatrisation permanente
  • un accumulation de liquide

Lifting des bras : les suites opératoires

Votre médecin vous donnera des instructions de soins postopératoires. Celles-ci porteront sur la façon de soigner vos plaies, les médicaments à prendre et le moment où vous devez les prendre, les signes avant-coureurs à surveiller et un échéancier pour les rendez-vous de suivi.

 

Pendant votre convalescence, vous serez appelé à porter un vêtement de compression pour contrôler l’enflure. Votre médecin pourrait également insérer un tube de drainage temporaire dans votre bras pour drainer tout liquide ou sang qui s’accumule après la chirurgie.

 

Il est également important d’éviter de fumer pendant que vous récupérez d’un lifting des bras. Fumer ralentit le processus de guérison, ce qui augmente votre risque de développer des cicatrices ou des infections permanentes.

 

Vous devriez pouvoir retourner au travail et reprendre certaines activités dans les deux semaines. Dans les six semaines qui suivent, vous devriez être en mesure de retrouver votre niveau d’activité normal. Informez votre médecin de toute douleur ou difficulté à bouger après la période de récupération initiale.

 

Pour toute information complémentaire relative au lifting des bras en Tunisie, contactez-nous et prenez rendez-vous pour une consultation. Nous sommes à votre disposition pour répondre à votre demande dans les meilleurs délais. À l’issue de votre première consultation, notre chirurgien vous émettra un devis détaillant ses prestations. Après un consentement réellement éclairé, le patient disposera de 15 jours pour murir sa réflexion avant de subir le lifting des bras.

 

À Propos

Un concept multidisciplinaire unique. Vous y trouvez en effet sous le même toit des praticiens accrédités auprès des cliniques et des hôpitaux, entourés d’un personnel soignant très qualifié.

Charte d'utilisation | Mentions légales

Newsletter

Inscrivez-vous pour être à jour de nos dernières actualités.

Contact

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer