La réduction mammaire en Tunisie : procédure, éligibilité, risques et suites opératoires

 

Certaines femmes éprouvent mécontentement face à leurs seins volumineux. Cet excès de volume pourrait être associé à un inconfort physique, à un affaissement des seins et parfois à un certain degré d’asymétrie. Le recours à une réduction mammaire permet d’obtenir deux seins harmonieux en eux-mêmes et avec le reste du corps de la patiente.

 

La chirurgie de réduction mammaire peut s’avérer nécessaire si la taille des seins cause des problèmes physiques, tels que des maux de dos ou au cou et /ou un retentissement psychologique notable. 

 

Cette intervention chirurgicale permet de réduire le volume des seins, de corriger la ptose et l’éventuelle asymétrie, d’enlever l’excès de peau pour rendre cette zone plus compacte, plus légère et plus liftée. 

Qui est bon candidat à la réduction mammaire ? 

 

La réduction mammaire est recommandée aux femmes qui ont de la peine à cause de la taille de leurs seins. Et encore à celles qui souffrent de douleurs au dos ou au cou, ou d’une mauvaise posture à  cause du volume de leurs seins. Sont considérées comme bonnes candidates à la réduction mammaire également celles qui ont un sein plus gros que l’autre. 

 

Les symptômes physiques de l’hypertrophie mammaire

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

Les femmes qui ne sont pas en surpoids mais dont les seins sont volumineux par rapport à leur taille peuvent présenter les symptômes physiques suivants :

 

  • Les bretelles du soutien-gorge se coupent dans les épaules, ce qui cause des ecchymoses et des douleurs.
  • Maux de dos constants et sévères, généralement entre les omoplates.
  • Les seins sont lourds et rendent l’exercice et les mouvements difficiles.
  • Le poids des seins ne permet pas à l’air de circuler sous le tissu mammaire, ce qui provoque des douleurs et des éruptions. La peau de cette zone peut devenir sujette aux infections fongiques.
  • Des vergetures ou des veines apparentes apparaissent sur les seins.
  • Troubles du sommeil

 

L’évaluation de la possibilité de subir une réduction mammaire

 

Si vous avez décidé d’explorer la possibilité d’une réduction mammaire, contactez-nous pour une consultation détaillée avec l’un de nos chirurgiens plasticiens qui pratiquent cette chirurgie.

 

Le chirurgien examinera les éléments suivants :

 

  • Votre silhouette, votre taille et la taille exacte de vos seins. Celles-ci sont mesurées avec soin pour évaluer votre besoin de chirurgie de réduction mammaire.
  • Que vous ayez eu des écoulements mammaires, des kystes, des bosses ou des problèmes de peau qui ont affecté vos seins.
  • Votre état de santé général : si vous êtes actuellement traité pour une maladie quelconque, si vous avez des allergies à certains médicaments ou aliments ou si vous avez déjà eu une dermatite de contact.
  • Toute chirurgie mammaire antérieure.
  • Vérification de vos antécédents familiaux de cancer du sein 

Nos chirurgiens seront toujours honnêtes avec vous d’un point de vue médical, et nous vous recommanderons soit d’aller de l’avant et de subir une chirurgie de réduction mammaire, soit de prendre d’autres mesures avant. Par exemple, si vous avez de l’embonpoint, vous devrez peut-être d’abord perdre du poids. Si vous êtes encore dans votre adolescence, vous devrez peut-être attendre que vos seins arrivent à maturité avant que la réduction mammaire ne soit recommandée.

 

Si vous fumez, on vous demandera d’arrêter de fumer au moins 6 semaines avant votre réduction mammaire et d’éviter de fumer pendant plusieurs semaines par la suite, car cela pourrait nuire à la guérison de la plaie.

 

Ce que vous devez savoir concernant la réduction mammaire

 

  • La réduction mammaire est une opération plus importante que l’augmentation mammaire suite à laquelle vous devez rester une ou deux nuits à la clinique.

 

Comment se déroule l’intervention ?

 

La chirurgie de réduction mammaire se fera sous anesthésie générale. Votre chirurgien pratiquera des incisions étendues, avant d’utiliser des instruments chirurgicaux spéciaux pour enlever la graisse et la peau des seins.

Votre chirurgien pratiquera une incision autour de l’aréole, le long du sein, puis en dessous le long de la courbe naturelle du sein. L’excès de peau et de tissu est enlevés avant de repositionner le mamelon et l’aréole pour fixer la taille et la forme de vos nouveaux seins. La peau sera remodelée, avant que les coupes ne soient cousues ensemble. L’excès de graisse peut ensuite être éliminé par liposuccion au niveau des aisselles.

 

La plupart des techniques utilisées en chirurgie de réduction mammaire permettent aux mamelons de rester attachés à leurs vaisseaux sanguins et à leurs nerfs lorsqu’ils sont déplacés. Dans quelques cas, généralement lorsque les seins sont très gros ou tombants, il peut être nécessaire de les enlever complètement et de les greffer dans leur nouvelle position.

La période de convalescence suite une réduction mammaire

 

L’enflure et les ecchymoses disparaissent habituellement au cours du mois suivant. Notre équipe vous conseillera la meilleure façon de reprendre vos activités normales sans solliciter vos seins ou votre dos.

 

La plupart des femmes opérées retournent au travail après environ un mois, et il est important de porter un soutien-gorge de soutien bien ajusté. Vous passerez un bilan de santé environ une semaine après votre départ la clinique, puis environ un mois plus tard pour vous assurer que les incisions guérissent bien.

La cicatrisation après une chirurgie de réduction mammaire prend plus de temps qu’après une augmentation mammaire. Vous devez attendre six mois avant de pouvoir apprécier le résultat définitif. Les cicatrices seront encore visibles à ce moment-là, mais elles s’estomperont graduellement.

 

La réduction mammaire : quels risques ? 

La décision de subir une chirurgie de réduction mammaire est extrêmement personnelle. Vous devrez décider si les avantages vous permettront d’atteindre vos objectifs et si les risques de chirurgie de réduction mammaire et de complications possibles sont acceptables.

 

Votre chirurgien plasticien vous expliquera en détail les risques associés à la chirurgie. On vous demandera de signer des formulaires de consentement pour vous assurer que vous comprenez bien la procédure que vous allez subir et tous les risques ou complications potentielles.

 

Les risques possibles d’une chirurgie de réduction mammaire comprennent :

 

  • Cicatrices défavorables
  • Infection
  • Changements dans la sensation du mamelon ou du sein, qui peuvent être temporaires ou permanents
  • Risques liés à l’anesthésie
  • Hémorragie (hématome)
  • Mauvaise cicatrisation
  • Irrégularités du contour et de la forme de la poitrine
  • Décoloration de la peau, changements permanents de pigmentation, gonflement et ecchymoses
  • Des dommages aux structures plus profondes – comme les nerfs, les vaisseaux sanguins, les muscles et les poumons – peuvent survenir et peuvent être temporaires ou permanents.
  • Asymétrie mammaire
  • Accumulation de liquide
  • Fermeté excessive de la poitrine
  • Incapacité potentielle d’allaiter
  • Perte potentielle de peau/tissu de la poitrine à l’endroit où les incisions se rencontrent.
  • Perte potentielle, partielle ou totale du mamelon et de l’aréole
  • Thrombose veineuse profonde, complications cardiaques et pulmonaires
  • Douleur, qui peut persister
  • Allergies aux rubans adhésifs, au matériel de suture et aux colles, aux produits sanguins, aux préparations topiques ou aux agents injectables.
  • Risque de nécrose graisseuse
  • Possibilité de chirurgie de reprise

 

Dans la très grande majorité des cas, la chirurgie de réduction mammaire, si bien étudiée et correctement réalisée, permet des résultats très satisfaisants. La cicatrice reste son principal inconvénient. Au final, il ne faut pas surévaluer les risques puisque toute intervention chirurgicale, même apparemment simple, comporte toujours une petite part d’aléas. Le choix d’un chirurgien qualifié pourrait faire toute la différence. Un praticien qui a les compétences requises pour une chirurgie de réduction mammaire saura éviter ces complications, ou les traiter le cas échéant.

 

Votre réduction mammaire en Tunisie

 

Nos chirurgiens proposent la réduction mammaire aux femmes en détresse en raison de la taille de leurs seins ou qui ont développé des symptômes physiques. Nos médecins de renommée partageront leur expertise approfondie et adapteront chaque service à vos besoins, en veillant à ce que l’intervention soit effectuée selon les normes les plus élevées.

 

La réduction mammaire pour les hommes

Nous offrons la réduction mammaire pour les hommes pour traiter la gynécomastie, qui est une condition courante qui cause l’hypertrophie des seins chez les hommes. Cela peut être dû à un déséquilibre hormonal, à l’obésité, à la vieillesse ou à la puberté, ou cela peut se produire naturellement sans raison. La gynécomastie peut amener les hommes à se sentir gênés.

 

La chirurgie chez l’homme est pratiquée selon une méthode légèrement différente, l’accent étant mis sur la prévention des cicatrices visibles, et souvent la liposuccion seule est suffisante pour obtenir les résultats souhaités.

 

À Propos

Un concept multidisciplinaire unique. Vous y trouvez en effet sous le même toit des praticiens accrédités auprès des cliniques et des hôpitaux, entourés d’un personnel soignant très qualifié.

Charte d'utilisation | Mentions légales

Newsletter

Inscrivez-vous pour être à jour de nos dernières actualités.

Contact

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer